Loi ElektroG (Loi allemande sur les appareils électriques et électroniques)

Transposition de la Directive RoHS ( Directive 2002/96/CE relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques) en droit national.

La loi a pour objectif la transposition des Directives 2002/96/EG et 2002/95/EG sur la limitation de l’emploi de certaines substances dangereuses dans les appareils électriques et électroniques. La Directive RoHS interdit à partir du 01.07.2006 de mettre en circulation des appareils électriques/électroniques contenant certaines substances dangereuses voire contenant ces substances dans des quantités non admises :

  • plomb
  • mercure
  • chrome hexavalent
  • polybromobiphényle PBP
  • polybromodiphényléther PBDE
  • cadmium

Le but est d’éviter la production de déchets, de réduire la quantité de déchets par le recyclage et de réduire la concentration de substances dangereuses dans les appareils électriques et électroniques.

L’interdiction d’utiliser les substances citées ci-dessus doit permettre d’éviter par anticipation des nuisances pour l’environnement et la santé.
Un des objectifs primaires de BOPLA a toujours été de réduire les nuisances causées par des substances potentiellement nocives à l’environnement tout en cherchant à répondre à la demande croissante de produits respectueux de celui-ci.

Ainsi, afin de transposer les prescriptions dans le cadre de la Directive RoHS, une équipe de projet particulière a été mise en place qui a pu adapter jusqu’à aujourd’hui presque toutes les séries de boîtiers standard de BOPLA à la loi allemande ElektroG.

 

Certificats et déclaration de conformité