Éléments compensateurs de pression

Pour les boîtiers sans équipement de compensation de la pression, l'interaction des températures avec l'influence de l'eau et de l'humidité provoque une aspiration d'humidité dans le boîtier à travers le joint. La protection IP n'est alors plus assurée ! Pour compenser les variations de pression dues aux différences de température, nous conseillons vivement d'utiliser un élément compensateur de pression (DAE).

Vous pouvez voir dans cette vidéo ce qui se passe en cas de variations de température lorsqu'on n'utilise pas de DAE :

Remarque : Il s'agit naturellement ici d'un montage expérimental pour une meilleure représentation. Dans une application réelle à l'extérieur, l'eau n'est pas amenée par un tuyau mais « aspirée » au cours de nombreux cycles à travers le joint.