Remarques générales de travail

 

Boitiers plastiques

Fraiser et percer :

Pendant l’usinage des boîtiers en matériaux plastiques, les outils doivent être refroidis uniquement avec de l’air exempt d’huile. Les fluides de perçage, les agents réfrigérants et les lubrifiants peuvent provoquer des fissures. L’utilisation de lubrifiants silicone ne permet pas une impression ou un laquage ultérieurs en raison de la mauvaise adhérence. En cas de doute, nous vous renseignerons volontiers.

Pour l’usinage sur nos machines à fraiser, un rayon de 1,5 mm est généralement utilisé pour la réalisation de pré-découpes.

Remarque : Faites appel à notre service d’usinage, votre risque de pièces défectueuses sera exclu !

Perforer :

Le perforage de pièces en plastique peut entraîner une fissuration et un blanchiment sous contrainte dans les coins. Faire appel au service d’usinage BOPLA minimise de tels risques !

Coller :

La qualité d’une liaison par collage dépend des matériaux à encoller, de la taille de la surface de collage et de la colle elle-même.

Les recommandations suivantes doivent être respectées :

  1. Ne coller ensemble que des matériaux identiques
  2. Choisir la surface de collage la plus grande possible
  3. Utiliser une colle adaptée à l’application. Tenir compte des instructions techniques.
  4. Avant de fabriquer en série, tester la liaison par encollage dans les conditions d’utilisation, comme la température et la sollicitation prévues.

Remarque : Nos prestations de service sont soumises à nos Conditions Générales de Vente.

Boitiers aluminium

Il faut faire attention à ce que les fluides de refroidissement utilisés pendant l’usinage aient été éliminés sans laisser le moindre résidu lorsque des pièces en matière plastique sont montées sur les boîtiers en aluminium (par ex. des presse-étoupes en plastique, adaptateurs, connecteurs, etc.). Les liquides de refroidissement et les lubrifiants peuvent entraîner la formation de fissures de contrainte sur les pièces en matière plastique. D’autre part il faut toujours tenir compte du fait que pendant l’usinage de pièces injectées en aluminium les bulles d’air emprisonnées, nommées « retassures », peuvent apparaître à la sur notre procédé d’injection et l’alliage mis en oeuvre permettent d’obtenir une proportion très faible de retassures.